Visuel de la partie admin
Coordonnées de l'ENSACF
    Se connecter  
Conférences


Conférences de Rosto et Georges Schwizgebel
30 janvier et 1er février 2007, 18h30 à l'ENSACF
L’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand en collaboration avec le Festival organise des conférences d’artistes du monde du cinéma ou du graphisme. Cette année nous vous proposons de rencontrer deux cinéastes d'animation.

Mardi 30 janvier2007,
Rosto, réalisateur, graphiste, créateur de l’affiche 2007 (Pays bas)

"Curieux personnage touche -à-tout, artiste généreux et précurseur (Anglobilly Feverson est résolument avant gardiste dans son impéccable panachage de diverses techniques), le Néerlandais Rosto trace indéniablement sa voie dans le domaine de l'animation hybride et du graphisme en général." Nicolas SChmerkin-Repérage.
Réalisateur,dessinateur,musicien il dirige le Studio Rosto A.D.
En 2002, le court métrage (The rise and fall of the legendary) Anglobilly Feverson, a marqué le début d’une reconnaissance mondiale pour le travail de Rosto. Jona, Tomberry, fut lui récompensé au Festival de Cannes 2005 et sélectionné pour représenter la Hollande aux Oscars, sélectionné à Clermont-Ferrand en 2006.
Bienvenue au pays de l'étrange


Jeudi 1er février 2007

Georges Schwizgebel est né à Reconvilier en Suisse, en 1944. Diplômé de l'École des arts décoratifs de Genève (1960-65), il fait ses débuts professionnels au sein d'une agence de publicité genevoise. Dès 1971, en compagnie de Claude Luyet et Daniel Suter, il fonde le Studio GDS dans l'intention de produire et de réaliser des films d'animation. Il travaille alors pour la télévision où il participe à la réalisation de génériques et s'initie à l'animation.
Georges Schwizgebel a réalisé pas moins d'une quinzaine de films d'animation en trois décennies. Parallèlement, il a créé des décors pour le théâtre, conçu des fresques murales et fait de multiples expositions. Maîtrisant le dessin animé et la peinture sur cello, Schwizgebel donne vie à un univers plastique toujours entraîné dans de surprenantes circonvolutions musicales, qui étonne par l'économie efficace du trait et témoigne en même temps d'un sens réel du mouvement. Ses œuvres ont été primées dans les grands festivals du monde et célébrées lors de rétrospectives à Nuremberg, Stuttgart, Tokyo, Paris, Taipei, Rio de Janeiro et New York entre autres.
Ses œuvres marquantes comptent notamment Le Ravissement de Frank N. Stein (1982); 78 tours (1985), Grand prix à Stuttgart et Treviso; La Course à l'abîme (1992), L'année du daim (1995), Grand prix à Espinho et L'homme sans ombre(2004), primé dix-neuf fois.
« Georges Schwizgebel possède cette particularité de travailler avec un égal bonheur dans deux disciplines : la peinture et l'animation. Il puise dans la musique le ciment de ses créations. A son rythme, il fait évoluer ses histoires, optant pour une narration exclusivement picturale. Il focalise son intérêt sur le dessin, le son et le mouvement et cherche à créer et à maintenir un équilibre entre la composition et le rapport des couleurs. »
Olivier Cotte

page précédente <<
archives <<

Messagerie personnelle Serveur SWAP Moteur de recherche archi.fr   Bibilothèque ENSACF Retour à l'accueil Imprimer la page
Aide : en construction
Plan du site : en construction