Visuel de la partie admin
Coordonnées de l'ENSACF
    Se connecter  
Conférences


Conférence : Damien Roudeau, Dessinateur, graphiste Lundi 17 novembre 2008 18h30
Conférence publique dans le cadre de la biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand
Lundi 17 novembre 2008 18h30 Grand amphithéâtre

De Bric et de broc

Dessinateur montreuillois de 26 ans, Damien Roudeau se consacre au reportage dessiné pour la presse ou l'édition, privilégiant les sujets au long cours. Pas vraiment l'âme d'un grand voyageur, il réalise toutefois qu'on peut partir pour des territoires inexplorés, en prenant le temps de s'arrêter au coin de sa rue. Il décide alors de vivre en immersion, pour mieux les comprendre, dans des mondes présumés clos, ou nécessitant une initiation (tribus électroniques, communautés Emmaüs, groupe de sans-abris, squatters...). Les crayons deviennent alors des clés, permettant de pénétrer les interstices d'une société où la présence du dessinateur est tolérée (comme dans les tribunaux). Comme si ce médium, subjectif et donc forcément imparfait, était susceptible de préserver une part du secret du témoignage, de l'énigme du visage. Il travaille actuellement avec des jeunes de cités incluses dans le programme national de rénovation urbaine. Animant des ateliers de dessin au cœur de quartiers en voie de démolition et de réhabilitation, une mémoire se reconstruit au fil des pages de son carnet. Son dernier reportage est consacré à la grève des salariés d'une usine à Cholet (Matin Rouge, éd. Bandes à part).
http://www.lesyeuxdanslemonde.org/damien.html

De Bric et de broc, Un an avec les Compagnons du Partage (2003-2004)
Ce livre sur les Compagnons d'Emmaüs, à la différence de la plupart des autres carnets, est un travail de commande : je suis venu à la demande de la présidente-fondatrice de la communauté, désireuse d'avoir un témoignage "de l'intérieur" sur le quotidien des Compagnons. Danger : être imposé, alors qu'il faudrait au contraire toujours être "invité" au portrait, préalable indispensable pour éviter l'image de touriste, de voyeur. Aller chercher cette image "de l'intérieur", cela passe forcément par une phase d'adoption. J'ai vécu dans la communauté de mars 2003 à juillet 2004. Je me suis mis à son rythme. Lever 6h, repas et sorties réglées comme du papier à musique. Parce que la rencontre interdit l'urgence, que la confiance se gagne à force de présence… Et de méfiance, les trente compagnons n'en manquent pas, après l'expérience douloureuse de l'exclusion, du rapt de leur image par divers services de bertillonnage. Le Phoque, la Fouine, le Grand blond, le Boiteux… leur surnom sont à eux seuls toute une histoire, qui se lit au creux d'une ride, d'un trait. J'ai su que j'étais enfin accepté le jour où je fus à mon tour rebaptisé : fini "le dessinateur", on m'appelle désormais la Crevette !

De Bric et de broc, éd. Parole et Silence, 2005 | Prix de l'écriture et Grand Prix de la Biennale du Carnet de Voyage 2006 | Grand Prix Culture Plagne 2008

page précédente <<
archives <<

Messagerie personnelle Serveur SWAP Moteur de recherche archi.fr   Bibilothèque ENSACF Retour à l'accueil Imprimer la page
Aide : en construction
Plan du site : en construction