Visuel de la partie admin
Coordonnées de l'ENSACF
    Se connecter  
Expositions


Exposition
Vu de l’intérieur de 1945 à 2010
Habiter un immeuble en Île-de-France
Du 23 mai au 15 juin 2011
Hall d’expositions de l’ensacf

Oui, vous allez voir une exposition d’architecture mais c’est aussi une exposition sur la société qui la produit et l’habite, sur l’intime et le « chez-soi ». Une exposition d’architecture vue de l’intérieur, à partir de l’espace domestique et de ses représentations, qui interrogera ce qui du « dedans » participe à la fabrication du « dehors ». Révéler en somme, le lien entre l’évolution des modes de vie des différents groupes sociaux et la conception architecturale et donc, présenter de l’habitat, social, de production courante et de luxe, depuis 1945. Pourquoi se limiter au logement collectif alors que la majeure partie du « parc » est composée de logements individuels ? D’abord parce qu’il est le fait d’architectes, qui sont par ailleurs et on peut le regretter, relativement peu présents dans la production de la maison individuelle. Mais aussi parce qu’en France, ce logement collectif et particulièrement le logement social, a été le vecteur et le substrat de nombreuses innovations architecturales et urbaines.
C’est l’occasion de montrer l’architecture domestique dans ce qu’elle a de banal, d’exceptionnel et de savant et confronter le « standard » et « l’avant-garde », la conception et simultanément la réception par les habitants de ce qui leur est proposé. Les opérations exposées, sans volonté d’exhaustivité, mettent en évidence le rapport entre les usages et les dispositifs de l’architecture domestique, les ambiances liées à l’époque, les slogans et idéaux esthétiques du moment (salubrité, santé, éducation, hédonisme, flexibilité, développement durable, etc.) et enfin montrent l’impact des règlements sur la distribution du logement.
Dans cette perspective, les différentes représentations de la famille, comme les appropriations diverses et inattendues des habitants, et les images promues du confort, font partie des variables qui nous ont conduits à faire des choix pour une exposition composée d’une cinquantaine de bâtiments. Ils ont tous proposé d’une façon ou d’une autre une évolution du confort, des équipements, de la distribution du logement et donc une évolution des usages ou des façons de vivre d’une époque.
Les documents présentés sont donc hétérogènes, à l’image des thématiques changeantes et des pratiques des différents acteurs selon les périodes. Dans le logement collectif l’appartement témoin s’est fait rare et les maîtres d’ouvrage en conservent rarement la trace. Quant aux architectes, ils font photographier des intérieurs de logements vides, depuis de nombreuses années. Nos illusions sur un accès facile aux documents se sont donc vite envolées et nous avons souvent pallié les manques en visitant sur place des logements ouverts pour nous par leurs habitants. Si parfois des photographies de 2010 montrent des logements construits en 1960, nous avons souvent eu la surprise de les trouver en l’état, meublés et décorés sans changement depuis l’emménagement.

Monique Eleb et Sabri Bendimérad

page précédente <<
archives <<

Messagerie personnelle Serveur SWAP Moteur de recherche archi.fr   Bibilothèque ENSACF Retour à l'accueil Imprimer la page
Aide : en construction
Plan du site : en construction