Visuel de la partie admin
Coordonnées de l'ENSACF
    Se connecter  
Conférences


Conférence publique
Travail à la chaîne
caténoïdes et autres jeux de construction

Vincent Ganivet
Mercredi 02 novembre 2011
à 18h30 | grand amphithéâtre

“Je ne crois pas trop à la noblesse des matériaux. Le parpaing m’intéresse en tant que produit industriel, partout disponible, bon marché, et connoté. Vulgaire, personne ne le regarde, on préfère le cacher sous un enduit. Ça me plaît de le sortir de son usage habituel. Ici je l’utilise comme un module qui, empilé en série à la verticale, décrit des courbes hautes de plus de six mètres. C’est une sorte de jeu de construction surdimensionné. Il existe plusieurs types de parpaings sur le marché. Pour Travail à la chaîne, j’ai choisi le hourdi, utilisé pour soutenir les planchers. C’est un modèle ajouré qui laisse passer la lumière et se découpe dans l’espace comme de la dentelle. Les cales de bois qui dépassent entre chaque bloc me permettent de trouver la bonne inclinaison pour leur faire épouser la courbure que j’ai dessinée. Je les laisse volontairement apparentes. Elles font partie de l’œuvre et racontent une partie de sa construction. Je tiens à une certaine « accessibilité ». Laisser les matériaux à nu, le processus dévoilé, donne à comprendre comment les choses se passent. Ce qui compte dans la forme c’est le geste, la démarche.” VG

Biographie

Né en 1976 à Suresnes. Vit et travaille à L’Île-Saint-Denis. Diplômé des Beaux-arts de Paris en 2001

Expositions personnelles
2011 : « Vincent Ganivet », musée d’Art moderne et d’Art contemporain, Nice
2010 : « Concrete jungle », École des beaux-arts, Brest | « Travail à la chaîne », La Maréchalerie - ENSA, Versailles | « Bricole », galerie Yvon Lambert, Prospect room, Paris | « Vincent Ganivet », Buy-Sellf Art Club, Marseille
2009 : « Vincent Ganivet », galerie West, La Haye | « Opus perpetaneum », S. Abraham, Interstice/Random Gallery, Paris - « Mode propre », M. Delacroix, www.chez-robert.com

Expositions collectives
2010 : « A+B », avec Josué Rauscher, École des beaux-arts, Rouen | « Contingences », Orange rouge, mairie du 9e, Paris | « Les choses dont nous ne savons rien encore », master Paris Sorbonne, Point F, Paris | « Strates et discontinuités », S. Auger, Micro-onde, Vélizy | « Stairsteps », T. Favre, Artmandat, Barjols | « Dynasty », Palais de Tokyo/ musée d’Art moderne, Paris...
2009 : « 1 69 A2 », E. Stepnany, X. Mazzarol, Paris | « Nuit Blanche », Synesthésie, Île Saint-Denis | « Platform », A. Miki, Chalet du Palais de Tokyo, Séoul | « Twilight », C. Le Houezec, J. Villemont, La Box, Bourges | « Le Bel Accident », Y. Chevalier, Le Confort moderne, Poitier...

http://vincentganivet.fr

page précédente <<
archives <<

Messagerie personnelle Serveur SWAP Moteur de recherche archi.fr   Bibilothèque ENSACF Retour à l'accueil Imprimer la page
Aide : en construction
Plan du site : en construction