Visuel de la partie admin
Coordonnées de l'ENSACF
    Se connecter  
Les formations

Orientations fondamentales du projet pédagogique de l’ENSACF

L’école d’architecture de Clermont-Ferrand se situe dans la perspective d’un véritable projet d’école, résolument tourné vers l’avenir à l’échelle du Massif Central. Elle souhaite, dans la perspective de la mise en œuvre de la réforme L.M.D. et de son futur transfert sur le site de Sabourin, devenir au sein de cette région de projet un outil pédagogique structurant pour ce territoire.
L’Ecole d’Architecture de Clermont-Ferrand a élaboré une proposition de pédagogie pour les premier et second cycles – Licence et Master, dans le cadre de la réforme de l'enseignement supérieur de l'architecture qui s'inscrit dans le processus d'harmonisation des cursus universitaires européens (Convention de Bologne).



cycle Licence

Le premier cycle (6 semestres) fonde la culture architecturale de l’étudiant autour de l’apprentissage du projet. Il doit assurer à l’étudiant une fondation culturelle et technique au sens large et une ouverture sensible et intellectuelle au champ de l’architecture. Il aboutit pour l’étudiant licencié en architecture à une sorte de carrefour qui doive lui permettre soit de poursuivre dans la voie de la formation aux différentes pratiques de l’architecture, soit de s’ouvrir à d’autres formations qui relèvent également des sciences de l’espace – aussi diverses que le design, la mode, la photographie, l’imagerie numérique, le cinéma…

Chacun des six semestres du cycle Licence, composé de quatre Unités d’Enseignement, est organisé autour d’un thème pédagogique spécifique permettant à l’étudiant d’aborder graduellement un large ensemble de problématiques liées à la notion de projet.
Chaque semestre comporte une unité d’enseignement principale, organisée autour d’un exercice de projet d’architecture, et une unité d’enseignement dédiée à la construction et aux enjeux techniques.
Les quatre premiers semestres comportent également une unité d’enseignement d’expression plastique et de techniques de représentation ; et les deux premiers et deux derniers incluent une unité d’enseignement portant sur l’appréhension des dimensions urbaine et paysagère du projet.
Enfin, les deux semestres composant la deuxième année présentent une unité d’enseignement spécifique à l’histoire de l’architecture et de la ville, tandis que les deux derniers semestres introduisent des enseignements thématiques au libre choix de l’étudiant.

L'étudiant obtient au terme de ce cycle le diplôme d'études en architecture conférant le grade de Licence, d’une valeur globale de 180 crédits ECTS.

retour <<


cycle Master

Le programme établit une distinction entre les deux années de Master en préservant des articulations et des cohérences thématiques qui permettent d'identifier trois domaines d'étude dont les unités d'enseignement par le principe du libre choix offert à l'étudiant lui permettent de construire son propre parcours individuel.

Les trois domaines d'études ainsi définis sont " Patrimoine et Culture ", " Développement durable ", " Entre Ville Architecture Nature ". Les deux premiers domaines engendrent chacun deux sous domaines en M2, " Patrimoine " et " Culture " pour le premier, " développement durable " et " Ville et Territoire durable " pour le second.

Les unités d'enseignements contenues dans les différents domaines d'études sont complétées par des enseignements complémentaires de trois types :
- enseignement complétant des acquisitions fondamentales (Paysages, Acteurs et processus de projet, Théorie et critiques architecturales, Permis de construire et accessibilité, Morphologie structurale.)
- enseignement répondant à des démarches personnelles de l'étudiant (Enseignement dans un autre établissement et Mémoire en acte)

L'enseignement du projet prend une place importante en cohérence avec les options de l'EACF. Le projet est appréhendé sous ses formes diverses avec un poids prépondérant accordé au projet architectural.

L'initiation à la recherche devient une unité d'enseignement autonome intégrée aux différents domaines d'études ; les enseignants chercheurs en charge de cet enseignement appuient leurs propositions sur les problématiques propres aux différents domaines et utilisent le support du projet pour aborder les principes fondamentaux de la recherche.

La première année du second cycle (M1) est une année de découverte des différents domaines d'études proposées par les équipes pédagogiques de l'école. Il doit suivre 4 UE de projet dans son année dont au moins 2 UE de projet d'architecture (1 par semestre), 1 UE de projet urbain, 1 UE de projet thématique. L'étudiant doit suivre par ailleurs une UE d'initiation à la recherche au choix dans l'un ou l'autre des domaines d'études. Une UE de stage complète ce dispositif.

La deuxième année du second cycle (M2) est plus orientée sur des problématiques spécifiques laissées au libre choix de l'étudiant, parmi les domaines d'études proposés, en fonction des moyens de l'école. L'étudiant doit suivre, au cours du premier semestre, 1 UE de projet architectural et a le choix de suivre un projet thématique ou de s'orienter vers la recherche.
Des UE séminaire complètent l'enseignement de projet, elles développent des problématiques spécifiques articulées à un projet architectural et/ou urbain ou sans articulation ciblée à une UE spécifique de projet. Elles permettent de préparer l'étudiant à la rédaction de son mémoire.
Le dernier semestre est consacré à l'élaboration du projet de fin d'étude et à la formalisation du mémoire.


retour <<


Masters spécialisés

>> MASTER stratégie d'aménagement des villes petites et moyennes et de leurs territoires (STRATAM)

Le MASTER stratégie d'aménagement des villes petites et moyennes et de leurs territoires (STRATAM) habilité en 2000, est le fruit d’une longue coopération, sous des formes diverses, entre le Ministère de la Culture et de la Communication (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand, de l’Université Blaise Pascal (Département de Géographie) pour 2004 -2008.

Ses objectifs sont :
- construire un enseignement cohérent et progressif permettant d’apporter aux étudiants des compétences dans le domaine de l’aménagement fondées sur une culture et des pratiques architecturales.
- répondre aux besoins exprimés par les responsables des collectivités territoriales liés aux petits organismes urbains.


Il s'agit de former des spécialistes de l'aide à la décision, auprès des acteurs de l'aménagement des collectivités concernées. Les débouchés professionnels (Agent de développement, Chargé de mission Chargé d¹études, Chargé de projet (ou d¹opération), Chef de projet...) sont confirmés après trois ans de fonctionnement dans le cadre de l'ancien DESS STRATAM.

 

retour <<


HMONP
Habilitation à Exercer la Maîtrise d'Œuvre en son Nom Propre

La formation à l’Habilitation de l’architecte diplômé d’Etat à exercer la Maîtrise d’Œuvre en son Nom Propre a pour vocation de permettre à l’architecte diplômé d’État de maîtriser les conditions de son entrée dans la profession et d’endosser les responsabilités qui en découlent. Elle est réglementée par l’arrêté du 10 avril relatif à l’HMONP. Elle est accessible de plein droit à tout titulaire du diplôme d’architecte.

>> Guide officiel HMONP 2016/2017
>> Guide officiel HMONP 2015/2016
>> Guide officiel HMONP 2014/2015

>> Télécharger l'Arrêté du 10 avril 2007 relatif à l'habilitation de l'architecte diplômé d'Etat à l'exercice de la maîtrise d'oeuvre en son nom propre (pdf - 60 ko)


retour <<


Livret de l'étudiant

>> Télécharger le livret de l'étudiant (pdf - 2 Mo)

retour <<

Messagerie personnelle Serveur SWAP Moteur de recherche archi.fr   Bibilothèque ENSACF Retour à l'accueil Imprimer la page
Aide : en construction
Plan du site : en construction