Visuel de la partie admin
Coordonnées de l'ENSACF
    Se connecter  
Organismes d'accueil, vous cherchez un stagiaire

L'exercice privilégié de l'architecte reste la maîtrise d'œuvre, qui occupe la grande majorité de la profession. Les missions qui sont confiées à un architecte sont multiples. Elles vont de la conception et la réalisation de bâtiments, à l'assistance à la maîtrise d'ouvrage et aux interventions sur la ville et le territoire. L'architecte doit maîtriser la représentation dans l'espace, être capable de concevoir un projet architectural et d'en conduire l'exécution. Il peut être amené à travailler avec des ingénieurs, des paysagistes, des urbanistes, des économistes, des sociologues et des plasticiens. Ses services peuvent être sollicités par des particuliers, des chefs d'entreprise, des propriétaires institutionnels (compagnies d'assurance, banques...) ou des professionnels de l'immobilier (promoteurs, administrateurs de biens).
L'état, les collectivités territoriales, les sociétés d'économie mixte ou les organismes HLM assurent également une part importante de la commande d'architecture dans le domaine des équipements publics, écoles, hôpitaux, logements collectifs etc.
Quand il n'exerce pas dans la maîtrise d'œuvre, les architectes interviennent dans les domaines suivants : maîtrise d'ouvrage, expertise, conseil, programmation, enseignement et recherche, composition urbaine, paysage, patrimoine, restauration, réhabilitation, design, décoration, ambiances lumineuses, climatiques et sonores, infographie, graphisme, scénographie…

Trois stages menant au diplôme d'architecte
Vous êtes une agence d'architecture, un bureau d'études, un service de collectivité locale, une société d'économie mixte, une entreprise de construction ou de matériaux, un office HLM, un CAUE, un service de l'Etat, un parc naturel …. et vous souhaitez accueillir un étudiant en architecture en stage. Depuis la rentrée universitaire 2004-05, les possibilités d'accueil se sont multipliées. La formation au diplôme d'études d'architecture validant 3 années d'études après le BAC prévoit 2 stages obligatoires : le stage ouvrier et le stage de première pratique. La délivrance du diplôme d'Etat d'architecte au niveau master (bac + 5 ans) est soumise à la validation d'un stage professionnalisant.
D'autres formations de l'École organisent elles aussi des périodes de stages.
Pour vous faire connaître de nos étudiants, vous pouvez nous faire parvenir une offre de stage. Elle précise vos activités, le type de stagiaire que vous souhaitez accueillir, les missions que vous souhaitez lui confier, etc. N'hésitez pas à nous retourner ce formulaire avec toute documentation sur votre organisme pour que l'étudiant puisse s'en faire une idée concrète.

Le déroulement des stages
C'est l'étudiant qui prend contact avec l'organisme qui l'intéresse et choisit un directeur de stage parmi les enseignants de l'école.

-Si sa candidature est acceptée par l'organisme, et après accord sur le contenu du stage, une convention est signée entre l'organisme d'accueil, l'école, l'enseignant responsable et l'étudiant.

-Le stage est placé sous la responsabilité pédagogique de l'enseignant, en liaison avec le maître de stage qui, au sein de l'organisme d'accueil, informe et conseille l'étudiant dans son travail.

-À l'issue du stage, le maître de stage remet à l'étudiant une attestation de fin de stage et son appréciation écrite sur le travail effectué et ses capacités d'insertion.

-Le stagiaire rédige un rapport faisant apparaître les connaissances que le stage lui a permis d'acquérir, qu'il soumet à l'enseignant pour validation. Il en remet un exemplaire à l'organisme d'accueil.


L'indemnisation

L’article 30 de la loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie impose le versement d’une gratification pour les stages d’une durée supérieure à 2 mois.

Tout organisme d’accueil peut également décider de verser une gratification pour une durée inférieure ou égale à deux mois.

Les sommes versées aux stagiaires (gratification, avantages en nature…) ne sont pas soumises à cotisations dans la limite du pourcentage du plafond horaire de la sécurité sociale par le nombre d’heures effectuées en stage. Cette fraction exonérée est appelée « Franchise de cotisations ». Cette limite diffère selon la date de conclusion de la convention de stage.

  • Pour les conventions de stages conclues à partir du 1er septembre 2015 : les sommes versées aux stagiaires ne sont pas soumises à cotisations dans la limite de 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale par le nombre d’heures effectuées en stage (taux horaire minimal de gratification : 3,60 €)

L’employeur est tenu de s’assurer du taux de rémunération en vigueur au moment du stage (site portail des urssaf : www.urssaf.fr> Employeurs > Stages en milieu professionnel).

>> Cliquez ici pour remplir le formulaire de proposition de stage

retour <<

Messagerie personnelle Serveur SWAP Moteur de recherche archi.fr   Bibilothèque ENSACF Retour à l'accueil Imprimer la page
Aide : en construction
Plan du site : en construction