POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Sur proposition du directeur de l’ENSACF, Simon Teyssou, le Conseil d’administration présidé par André Marcon a délibéré et approuvé, le 10 juillet 2019, la mise en place des moyens nécessaires à la proscription des plastiques à usage unique au sein de l’école.
Conscient des enjeux environnementaux actuels et du besoin grandissant de transition écologique, cet engagement aussi fort que nécessaire marque une volonté éco-responsable et s’inscrit pleinement dans la stratégie d’établissement de l’ENSACF !
La collecte des mégots de cigarettes pour leur recyclage est aujourd’hui effective.
Deux autres projets sont à l’étude en partenariat avec l’association étudiante Germinarium : une gestion différenciée du parc de Sabourin et la plantation du parking. Ces projets devraient pouvoir trouver des articulations avec la pédagogie, notamment sous la forme d’optionnels de master.
Enfin, l’Ecole ambitionne de proposer un enseignement progressif dans le tronc commun, dès la Licence, dans le domaine de la transition écologique.

POUR UNE FRUGALITÉ
HEUREUSE ET CRÉATIVE

« Face aux bouleversements climatiques, environnementaux, énergétiques et sociétaux, nos domaines d’intervention, le bâtiment et l’aménagement des territoires, connaissent de grands bouleversements, et sont appelés à en connaître de plus grands encore. Le temps presse.

C’est pourquoi nous avons pris l’initiative du « manifeste pour une frugalité heureuse » ci-joint, rédigé conjointement par Dominique Gauzin Müller (architecte), Alain Bornarel (ingénieur) et Philippe Madec (architecte-urbaniste).

Ce manifeste ouvre les chemins de la frugalité, alternatifs aux visions technicistes, productivistes, gaspilleuses en énergie et en ressources de toutes sortes.

Si l’initiative vous intéresse et si vous souhaitez participer à l’élan collectivement, n’hésitez pas à la faire suivre auprès de vos réseaux et à signer le manifeste. »

L’ENSACF s’est engagée et a signé !

En savoir plus

POUR L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

« Aucune discrimination de quelques natures que ce soit n’a pas sa place dans notre école et plus globalement dans notre société » *
Égalité femmes/hommes : Prévention et traitements des discriminations et des agissements sexuels et sexistes
Le ministère de la Culture a pris des initiatives importantes pour garantir l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes et favoriser la diversité. Il a ainsi obtenu le 6 novembre 2017 la double labellisation Égalité et Diversité décernée par l’AFNOR.
Signé en novembre 2018 avec l’ensemble des organisations syndicales, un protocole d’accord sur l’égalité professionnelle a permis de structurer l’action en faveur de l’égalité en matière de : rémunération, parcours professionnel, prévention et lutte contre le harcèlement et agissements sexuels et sexistes.
En outre, un dispositif de prévention de toutes discriminations a été mis en place. De nombreux chantiers ont été ouverts :

  • des formations obligatoires des personnels,
  • l’ouverture d’une cellule Allodiscrim / Allosexism,
  • la création d’une brochure sur le harcèlement et les violences sexuelles et sexistes,
  • des campagnes de communication

Ces mesures ont été intégrées dans un plan d’action pluriannuel et le ministère a assisté l’ensemble des écoles de l’enseignement culture.
Chaque école de l’enseignement supérieur sous tutelle du ministère de la Culture est assistée dans :

  • la mise en place d’une charte éthique,
  • la sensibilisation de ses équipes pédagogiques aux questions d’égalité et diversité,
  • la question de la constitution de jurys paritaires,
  • l’extension de l’éventail des œuvres étudiées et des carrières proposées.

Très vite, l’ENSACF a proposé en septembre 2018 au Conseil d’administration une charte éthique générale pour l’égalité et a acté la nécessité d’élaborer une charte spécifique à l’école. Un chantier repris récemment.
Dans le but d’inscrire ce projet important dans l’agenda de l’école, un groupe de travail, constitué de représentants de chaque communauté, a été mis en place en novembre 2019 après un appel à candidature.
Depuis ce groupe « Agir pour l’égalité » s’est réuni régulièrement, a suivi une formation et un accompagnement assurés par l’agence de formation EGAE.
Ce groupe va permettre de relayer les informations et les orientations émanant du ministère et de mener des actions de sensibilisation auprès des agents et des étudiants.
Il est déjà intervenu auprès de chaque promotion et s’est chargé de la distribution de cartes dans le cadre de l’ouverture de la cellule d’écoute nationale « Allodiscrim / Allosexism ».
En janvier 2020, l’agence EGAE est intervenue auprès de tous les personnels et des étudiants, vous vous en souvenez.
À partir de cette rentrée 2020-2021 et pour les trois prochaines années une information et sensibilisation est mise en place à l’attention des étudiants de L1 par l’agence EGAE.
* discours de rentrée 2020-2021 de Simon Teyssou, architecte, directeur de l’ENSACF

Pour l’égalité des chances en Écoles d’architecture

L’ENSACF est partenaire du programme « Égalité des chances en Écoles d’architecture » initié par la Fondation Culture et Diversité.
Ce programme a notamment pour objectif d’informer les jeunes de milieux modestes sur les études en École d’architecture et de les aider à préparer le concours d’entrée.
Une trentaine d’élèves de Terminale, issus des établissements partenaires sur toute la France, participe au Stage Égalité des Chances organisé au sein d’une école d’architecture afin de se préparer aux procédures d’admission. Dans le cadre de ce stage, les élèves bénéficient de cours, de visites de monuments, de chantiers et d’agences, ainsi que de rencontres avec des enseignants et des professionnels et réalisent un projet architectural (notamment maquettes). Ils passent ensuite les épreuves d’admission aux concours dans les mêmes conditions que les autres bacheliers. Une fois entrés en ENSA, ils bénéficient d’une aide pédagogique et culturelle et, pour les boursiers, d’une aide financière.

L’ENSACF a depuis trois ans un partenariat avec le Lycée Pierre-Joël Bonté à Riom (63) et avec le lycée Jean Zay à Thiers (63). Les élèves de Terminale, issus des filières STI 2D spécialité architecture et construction et Assistant en architecture, pour le lycée Pierre-Joël Bonté et Scientifique, Science de l’Ingénieur et STI 2D spécialité architecture et construction, pour le lycée Jean Zay, ont pu visiter l’ENSA, échanger avec des étudiants et l’enseignante responsable du dispositif au sein de l’ENSACF.
Ils sont également informés du contenu et des attendus des études et des débouchés professionnels.
Des visites de sites, associées à des rencontres avec des professionnels, complètent le dispositif de sensibilisation. À l’issu de cette phase, les élèves peuvent candidater pour participer au Stage Égalité des Chances.

En savoir plus