6e RÉSIDENCE DE SENSIBILISATION à l’architecture, la ville, le paysage

By 25 janvier 2023février 28th, 2023Non classifié(e)

Pour la 6e année, l’ENSACF s’associe à Pixel[13] pour organiser deux résidences de sensibilisation à l’architecture, la ville, le paysage. Ce sont deux architectes Florian Boutin et Capucine Madelaine qui sont accueillis du 30 janvier au 3 mars 2023 à la Villa Sabourin.

Pendant 5 semaines,  ils conçoivent des ateliers de sensibilisation à l’architecture, la Ville, le Paysage et interviennent dans des écoles et centre de loisirs du quartier.

Un jury, composé de représentants de l’ENSACF, de la DRAC Auvergne Rhône Alpes (qui finance la résidence), de l’éducation nationale et Pixel[13], les a sélectionnés parmi 13 candidatures.

Une rencontre avec les étudiants de Sensibilis(actions) est prévue la première semaine et des rendez-vous seront proposés le temps de leur présence à l’ENSACF.

Florian Boutin est architecte et danseur. Il s’est formé à l’ENSA Bretagne (diplômé en 2017) ; à l’École de danse de Québec puis à Bruxelles où il a obtenu le Certificat en Danses et Pratiques Chorégraphiques de Charleroi Danse. Son travail artistique crée un lien entre le corps et la ville par une approche poétique, politique et sensoriel. Il a eu l’opportunité de travailler avec divers chorégraphes en tant qu’interprète ainsi que de développer une activité pédagogique en animant des ateliers en architecture et en danse (notamment avec le CIVA[1],  Centre Culture et Architecture de Bruxelles et le centre Charleroi Danses).

Sa proposition pour la résidence : Territoires dansants – Strates enfantines sera composé autour de trois axes : la balade, la cartographie et la danse afin d’amener les enfants à donner naissance à une « danse cartographique » de Clermont-Ferrand.

Il mènera des ateliers avec le Centre de Loisirs Gorge Sand (Croix de Neyrat) du 13 au 17 février et la classe grande section de l’école maternelle Alphonse Daudet (Croix de Neyrat) du 27 février au 3 mars 2023.

Capucine Madelaine vient de Reims. Issue d’une formation en arts appliqués, elle poursuit son parcours en architecture à l’ENSA Paris-Belleville où elle obtient son Diplôme d’État en architecture en 2020, puis son  Habilitation à la Maîtrise d’Œuvre en son Nom Propre (HMONP) en 2022.

Elle a multiplié les incursions dans des domaines connexes : la recherche, le journalisme, l’édition, etc. Depuis toujours, elle explore : elle écrit, dessine et photographie. En 2017,  elle effectue un voyage documentaire dans différents pays pour réaliser des reportages sur des démarches innovantes, solidaires et durables dans les domaines de l’architecture, l’artisanat et l’agriculture. Elle intervient à l’ENSA Paris Belleville auprès de master et mène différents ateliers pédagogiques à destination du jeune public.

Sa proposition pour la résidence : Arpenter pour documenter, Carte subjective & atlas du territoire clermontois. Arpenter, c’est-à-dire explorer et documenter, c’est-à-dire fabriquer par ce processus de nouveaux récits et dresser ainsi le portrait du territoire au travers de ses paysages (réels et imaginaires).

Elle  mènera des ateliers avec le Centre de Loisirs Mercœur (Champratel) du 13 au 17 février et la classe de CM2 de l’école Primaire Romain Rolland (Les Vergnes) du 27 février au 3 mars 2023.

Une invitation à les rencontrer : mercredi 22 février à 18h à la Villa Sabourin

Contact : Sabine Thuilier et Zakia Douakha

 

[1] Le CIVA est à la fois un musée, un centre d’archives, une bibliothèque et un lieu de rencontre et de discussion pour les passionnés de l’architecture, du paysage, de l’écosystème urbain et l’histoire à Bruxelles.

 

Laisser un commentaire