L’ENSACF participe au Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand!

By 29 janvier 2021février 19th, 2021Évènements

Partenaire du festival depuis 18 ans, l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand coordonne l’Atelier durant 5 jours autour d’une thématique renouvelée chaque année.

 

L’École propose un enseignement optionnel de Master 1 en liaison directe avec l’Atelier : le plateau de tournage. Dans le cadre de cet enseignement, les étudiants ont en charge la conception, la fabrication et l’accessoirisation du décor exploité durant la semaine du Festival par les équipes de l’École nationale supérieure Louis Lumière avec les étudiants du conservatoire d’Arts dramatiques comme acteurs et ceux de l’école Fornier Batisti au maquillage. L’enjeu du plateau de tournage est de réunir tous ces étudiants d’origines différentes pour interpréter, reconstruire et tourner des séquences de films célèbres.

 

Les futurs architectes ont ainsi la possibilité d’approfondir pendant un semestre leur formation en ouvrant leur champ de compétences sur les métiers du cinéma.

 

La coopération pédagogique entre l’ENSACF et l’ENS louis Lumière emmène les étudiants architectes à articuler les outils du projet (dessin, chiffrage, planification de chantier…), la mise en œuvre et les techniques de construction de décor dans les ateliers d’expérimentation à l’échelle 1 de l’École (structure, menuiserie, serrurerie, enduits peintures et patines …), les apports théoriques (analyse filmique, esthétique et grammaire du cinéma, dépouillement de scénario…), tout en collaborant activement avec les réalisateurs et les équipes de tournage dans les phases de préparation du tournage et d’exploitation du plateau (travail d’ensemblier et d’accessoiriste).

 

La crise sanitaire a fortement perturbé cet enseignement, rendant impossible le travail de construction et d’exploitation du décor. Contrairement aux années précédentes où l’ensemble des étudiants architectes travaillaient sur un seul projet avec l’enjeu de construire un décor dans lequel il était possible de tourner 5 séquences de films différents, les étudiants architectes de cette année ont été invités à produire par petits groupe une proposition de décor pour chacune des séquences qui auraient dû être tournées cette année sur le thème de la comédie musicale. Ces séquences étaient extraites des films Lalaland, West side story, My fair Lady et les Demoiselles de Rochefort.

Laisser un commentaire